Coup de pinceau, coup de fraîcheur!

9 janvier 2014, Posté par admin dans Aménagement

Le printemps est à nos portes! Peut-être le temps est-il venu de rafraîchir l’intérieur de votre immeuble et d’ajouter un peu de couleur au quotidien de vos locataires.

Pour ce faire, aucune solution n’est plus rapide ni plus économique qu’un simple coup de pinceau ou, en l’occurrence, un coup de rouleau! La peinture permet de donner une nouvelle allure aux aménagements intérieurs sans dépenser une fortune pour autant.

DES CARACTÉRISTIQUES À RECHERCHER

Choisissez une peinture facile à appliquer, anti-éclaboussure, dont le pouvoir couvrant réduit le nombre de couches nécessaires pour obtenir une finition impeccable. La rapidité de séchage, une faible odeur, ainsi qu’un bas taux de composés organiques volatils (COV) sont aussi des caractéristiques à considérer. La peinture Bétonel V.I.P., par exemple, correspond à tous ces critères.

De façon générale, on utilise une peinture au fini mat (0 % de lustre) pour les plafonds, tandis que le fini coquille d’œuf (10 % à 25 % de lustre) est réservé aux murs. Pour les portes et les cadres, on préférera le fini perle (20 % à 35 % de lustre).

Aussi, il importe d’utiliser une peinture antimoisissure dans les cuisines et les salles de bain. La moisissure peut être très difficile à enrayer, alors il vaut mieux éviter son apparition que d’être aux prises avec ce problème potentiellement tenace.

LES DERNIÈRES TENDANCES

Les tendances de cette année, selon Bétonel-Dulux, comportent des tons ayant beaucoup de caractère, mis en valeur par des contrastes saisissants, mais également des pastels tendres et de chics teintes naturelles. En voici un bref aperçu.

ROUGE

Les couleurs de fruits mûrs, dont la prune et la canneberge, dominent cette palette. Pourquoi ne pas agencer un bordeaux velouté à un ton neutre chaud, à moins d’essayer une combinaison moderne faite d’un rouge rosé et d’un jaune limonade? Couleur clé : Un rouge tropical subtilement teinté de rose et de pêche. Le rouge est un caméléon, tantôt rassurant, tantôt avant-gardiste. Tout dépend des couleurs auxquelles on le juxtapose.

ORANGE

Les orangés, qu’il s’agisse de tons robustes ou de nuances presque neutres, apportent à la fois chaleur et fraîcheur. Les tonalités rappelant la rouille, pour leur part, ajoutent une touche masculine au décor. Couleur clé : Le classique orange brûlé, avivé par la luminosité du cuivre.

JAUNE

Cette palette éclectique regroupe notamment des teintes d’ocre, de moutarde, de crème et de citron. Couleur clé : Un jaune combinant le curry, la moutarde et le minerai d’or. Utilisez-le pour former des agencements inattendus avec de l’orangé ou un ton neutre.

VERT

Les tons forestiers, le vert tendre du feuillage printanier, les pastels d’influence asiatique et le chaleureux vert olive forment un magnifique camaïeu. Couleur clé : Un vert feuillu et saturé, qui se distingue par une note jaunâtre. Le chartreuse fait penser à une pierre précieuse qui ornerait une charmante bague ancienne.

BLEU

De la couleur d’un ciel d’encre jusqu’au bleu pâle crayeux, en passant par le bleu profond de l’océan, cette couleur se fait inspirante et mystérieuse. Couleur clé : Le sarcelle, qui s’harmonise à merveille au brun rouille, au gris pâle et au jaune industriel.

VIOLET

La palette des violets évoque les fruits des bois, le ciel orageux, et cette dimension étrange située entre le jour et la nuit, la réalité et la fantaisie. Couleur clé : Un ton profond de mûre sauvage, se rapprochant du gris charbon. Sa personnalité diffèrera selon la luminosité de la pièce.

NEUTRES CHAUDS

Du trench-coat beige jusqu’au chamois soyeux, en passant par le cappuccino et le chocolat noir, les tons neutres chauds respirent le luxe et le raffinement. Couleur clé : Quand on mélange le gris et le beige, le résultat est une nuance délicate, rappelant le sable humide, les perles et le satin. Réchauffée par une touche de saumon, celle-ci se marie bien aux roses poudrés et au sarcelle.

NEUTRES FRAIS

Certains tons de cette palette imitent l’argile, les cailloux, l’étain et l’argent vieilli, tandis que d’autres rappellent le papier, les os et les plumes. Couleur clé : Le gris argenté, légèrement teinté de vert. Celui-ci devient le compagnon idéal des coloris vibrants ou profonds, ainsi que d’autres nuances neutres et fraîches.

QUELLE COULEUR CHOISIR?

Avant de sélectionner une couleur de peinture, demandez-vous quelle ambiance vous recherchez : devrait-elle être chaleureuse, feutrée, stimulante, intemporelle? Préférez-vous des tons pâles, moyens ou foncés? Quelle est la luminosité des pièces à repeindre?

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un designer d’intérieur certifié. Qui n’a pas déjà regretté d’avoir employé une nuance qui, en fin de compte, ne convenait pas? Le regard expert d’un professionnel vous permettra d’éviter cette déception en faisant d’excellents choix.

Écrire un commentaire